Européennes : le Rassemblement national en ordre de bataille

Le Rassemblement national a donné le coup d'envoi de sa campagne pour les élections européennes 2019 dimanche 13 janvier.

FRANCE 3

Marine Le Pen a présenté dimanche 13 janvier les têtes d'affiche du Rassemblement national pour les élections européennes. La présidente du parti a réussi à attirer quelques transfuges de la droite. Principal rallié : l'ancien ministre sarkozyste Thierry Mariani, troisième sur la liste. "Je vous rejoins parce que dans la vie politique on ne doit pas une fidélité éternelle à un parti, on doit une fidélité éternelle à ses idéaux, ses idées, et c'est pour cette raison que j'ai fait ce choix", a déclaré à la tribune l'ancien député LR.

"On arrive"

Si Marine Le Pen s'est réservé la dernière place sur la liste, elle compte bien conduire la campagne, qui a pour slogan "On arrive", avec une cible : Emmanuel Macron, responsable selon elle de la crise des "gilets jaunes". Marine Le Pen a également présenté la tête de liste, Jordan Bardella, 23 ans, porte-parole du mouvement. Les militants eux veulent y croire. À quatre mois du scrutin, le Rassemblement national est pour l'instant en tête dans les sondages.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le porte-parole du Rassemblement national, Jordan Bardella, lors d\'un meeting à Lille (Nord), le 2 avril 2017.
Le porte-parole du Rassemblement national, Jordan Bardella, lors d'un meeting à Lille (Nord), le 2 avril 2017. (KRISTINA AFANASYEVA / SPUTNIK / AFP)