Élections européennes : Emmanuel Macron monte en première ligne

Le chef de l'État s'est exprimé dans la presse régionale à quelques jours des élections européennes, et alors que la liste du Rassemblement national a de grandes chances d'arriver en tête.

FRANCE 3

Aller chercher les abstentionnistes c'est l'objectif des candidats à six jours des élections européennes, mais c'est aussi l'objectif d'Emmanuel Macron. Le chef de l'État vient de rencontrer les représentants de la presse quotidienne régionale, et il semble que le président s'implique chaque jour un peu plus. "Non seulement il cherche à mobiliser l'électorat, mais s'adresse ainsi aux Français qui se sentent loin de l'Europe", explique Anne Bourse en duplex depuis l'Élysée. 

"La cote d'alerte est dépassée"

"Le président avec cette interview veut expliquer ce que l'Europe apporte sur la vie quotidienne. Il fait le choix encore une fois de monter en première ligne. Il faut dire que la cote d'alerte est maintenant dépassée. La liste de La République en marche est dépassée dans certains sondages par celle du Rassemblement national", rappelle Anne Bourse, qui assure qu'il y aura d'autres prises de parole d'Emmanuel Macron.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président de la République, Emmanuel Macron, le 17 mai 2019 à Biarritz (Pyrénées-Atlantiques).
Le président de la République, Emmanuel Macron, le 17 mai 2019 à Biarritz (Pyrénées-Atlantiques). (IROZ GAIZKA / AFP)