Distribution des plis électoraux : "C'est un véritable défi logistique", concède La Poste qui reste vigilante "sur le respect des délais"

L'entreprise a repris la distribution de plus de cinq millions de plis électoraux, qui avait été confiés à Adrexo, en raison des dysfonctionnements lors du premier tour des élections régionales et départementales 2021.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Des volontaires effectuent la mise sous pli des professions de foi des candidats pour le 2e tour des élections départementales, le 23 juin à Colmar. Photo d'illustration. (VANESSA MEYER / MAXPPP)

"C'est un véritable défi logistique qui n'était pas prévu" , a estimé jeudi 24 juin sur franceinfo Fabrice Féré, directeur des opérations à La Poste à propos de l'acheminement des cinq millions de plis électoraux supplémentaires. L'entreprise les a récupérés de son concurrent Adrexo après les dysfonctionnements constatés lors de l'envoi des professions de foi du premier tour des élections régionales et départementales.

 "Une chaîne logistique extrêmement complexe" 

"Depuis ce matin, nous travaillons d'arrache-pied pour intégrer dans notre système de production ces plis", explique Fabrice Féré. Ces plis supplémentaires sont pris en charge par "la puissance de feu" des machines de tri de La Poste. Ce sont exactement 5,4 millions de plis électoraux qui ont été récupérés par La Poste, concernant "736 communes" réparties en un peu partout en France, précise le directeur des opérations de l'entreprise, "essentiellement la région Auvergne-Rhône-Alpes" pour la moitié, le reste étant à destination de "la Nièvre, le Pas-de-Calais, le Cambrésis, la métropole de Lille, Evreux, Mulhouse, ou encore Fontenay-le-Comte".

"Nous sommes extrêmement vigilants sur le respect des délais", tient à souligner Fabrice Féré pointe "une chaîne logistique extrêmement complexe" faisant intervenir "beaucoup d'acteurs, les imprimeurs, ou les entreprises qui mettent sous plis". Il assure que "l'ensemble des plis seront distribués dans les boîtes aux lettres vendredi et samedi". La distribution a d'ores et déjà commencé pour les plis des élections départementales, "elle démarrera vendredi pour les régionales".

"50 000 postiers sont sur le pont"

Pour assurer une parfaite distribution dans les délais, La Poste table sur des moyens humains supplémentaires. "Pour le premier tour, ce sont 36 000 postiers qui ont été mobilisés." Afin de "gommer les retards" que l'entreprise a enregistrés dans la fourniture des plis, elle a mobilisé "4 500 postiers supplémentaires sur la zone initialement concédée à La Poste".

Pour les zones qu'elle récupère d'Adrexo, "ce sont 7 500 postiers" supplémentaires qui ont été appelés, qui seront "certainement renforcés avec 1 000 renforts supplémentaires". Ce sont donc 8 500 postiers de plus "qui vont œuvrer jour et nuit". Au total, "ce sont près de 50 000 postiers qui sont sur le pont jusqu'à samedi soir pour assurer la réussite de l'opération", ajoute Fabrice Féré.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Elections Régionales et Départementales 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.