Elections régionales et départementales 2021 : La Poste reprend la distribution de 5 millions de plis électoraux confiés à Adrexo

L'entreprise privée, chargée de distribuer la propagande électorale aux côtés de La Poste, a été mise en cause après des "dysfonctionnements" en amont du premier tour.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un électeur prend des bulletins de vote pour les régionales et départementales, le 20 juin 2021, à Paris. (DELPHINE LEFEBVRE / HANS LUCAS / AFP)

La Poste a annoncé, mercredi 23 juin, qu'elle reprenait la distribution de 5 millions de plis de propagande électorale, confiés à l'origine à la société Adrexo, pour le second tour des régionales et départementales. Des dysfonctionnements avaient été rencontrés avant le premier tour, privant des dizaines de milliers de Français des traditionnelles professions de foi leur permettant de faire un choix éclairé.

"A la demande de la société Adrexo, et après accord du ministère de l'Intérieur, La Poste travaille à la reprise de la distribution de 5 millions de plis supplémentaires qui relevaient des zones d'Adrexo, indique un communiqué du groupe postal. Malgré les difficultés inhérentes à l'exécution de cette prestation dans des conditions extrêmement contraintes, La Poste et les facteurs se mobiliseront, comme ils l'ont toujours fait, afin de contribuer au meilleur déroulement possible des opérations du second tour des élections régionales et départementales 2021."

La société Adrexo couvrait, pour le double scrutin, la distribution des professions de fois dans 51 départements et 7 régions. Elle a estimé à 9% le nombre de plis électoraux qui n'ont pas été acheminés à leurs destinataires, a indiqué mercredi le ministre de l'Intérieur, entendu par la commission des Lois du Sénat. Gérald Darmanin a précisé que ce chiffre était équivalent à celui annoncé par La Poste, le second prestataire. Le Sénat doit acter formellement jeudi la création d'une commission d'enquête sur cette affaire, les oppositions dénonçant "un scandale", "une faute" du gouvernement.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Elections Régionales et Départementales 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.