REPLAY - Législatives anticipées : des jeunes responsables politiques répondent au tchat

Publié Mis à jour
Article rédigé par franceinfo
Radio France
A quelques jours du premier tour des élections législatives anticipées, posez vos questions aux jeunes responsables politiques des différents partis (RN, LR, ECOLO, PS et LFI).

Entre alliances mouvementées du côté des principales forces de gauche, implosion de Reconquête et rupture chez Les Républicains : la semaine dernière a été riche en rebondissements. Une semaine après la dissolution annoncée par le Président de la République, la campagne électorale pour les élections législatives anticipées est lancée. 

Venez poser vos questions et échanger avec les invités du Talk de franceinfo ! Ludo Pauchant reçoit Louis L'Haridon, des Jeunes Socialistes ; Octave Plessis Robinson des Jeunes écologistes ; Louison Bastien, référent du Nord des Jeunes avec Macron ; Pierre Romain Thionnet du Rassemblement national Jeunesse ainsi que Zoé Pébay des Jeunes Insoumis

Après le temps des alliances, vient le temps des propositions

Les jours qui ont suivi la dissolution ont été marquées par les tractations politiques et les recompositions qui les ont accompagnés. Depuis le début de la semaine, la répartition des circonscriptions se dessine un peu plus et l'urgence est désormais à la rédaction des professions de foi qui détailleront les programmes. 

Salaires, retraites, prix de l'énergie : les questions économiques sont au coeur des programmes du Rassemblement national, du Nouveau Front populaire et de Renaissance. Les différents blocs politiques se positionnent autour des dernières réformes menées par le gouvernement (abrogation de la réforme des retraites pour le Nouveau Front Populaire, suppression de la réforme de l'assurance-chômage en cas de victoire du Rassemblement National). 

La géopolitique jouera certainement un rôle déterminant dans cette campagne. Les questions internationales qui ont occupées l'espace médiatique ces derniers mois (Guerre en Ukraine, situation à Gaza) ont cristallisé des collisions parfois aussi au sein même des alliances. 

Enfin, l'écologie, plutôt mise de côté pendant la campagne des européennes pourrait peut-être remobiliser les différentes forces politiques. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.