Départementales : la droite arrive en tête, le PS limite la casse

Un peu plus d'un électeur sur deux s'est rendu aux urnes pour voter aux élections départementales, dimanche 22 mars.

FRANCE 2

Au lendemain du premier tour des élections départementales, le ministère de l’Intérieur a communiqué les résultats définitifs du scrutin. L’UMP et les centristes arrivent largement en tête et recueillent 29,4% des voix.
Avec plus de 25% des voix au premier tour des élections départementales, le Front national détrône le Parti socialiste (21,8%). Le parti de Marine Le Pen arrive ainsi en première position dans 43 départements, à l'instar des Bouches-du-Rhône ou de la Moselle.

Vers une vague bleue ?

Les listes divers gauche totalisent elles presque 7% des suffrages exprimés. L'extrême gauche réunit 6,16% des voix. Quant aux écologistes, ils recueillent un peu plus de 2%.
Le second tour devrait donner lieu à 1 536 duels et 314 triangulaires. Le Front national sera présent dans plus de la moitié des cantons. Au total, plusieurs dizaines de départements pourraient basculer à droite, dimanche 29 mars.

Le JT
Les autres sujets du JT
Dans un bureau de vote du Pontet (Vaucluse), le 22 mars 2015.
Dans un bureau de vote du Pontet (Vaucluse), le 22 mars 2015. (MAXPPP)