Législatives 2022 : une participation à la mi-journée plus faible qu'il y a cinq ans

Publié
Législatives 2022 : une participation à la mi-journée plus faible qu'il y a cinq ans
Article rédigé par
J-C. Batteria - France 3
France Télévisions

Dimanche 12 juin, la participation à la mi-journée au premier tour des élections législatives est de 18,43 %, en baisse par rapport à 2017. Le journaliste Jean-Christophe Batteria fait le point sur ce chiffre

"Le chiffre à la mi-journée, c'est 18,43 % [de participation], cela confirme une érosion qui s'est installée depuis 2012, où il y avait 21 % à 12 h. En 2017, c'était 19,2 %, là on perd donc encore 0,77 %", indique le journaliste Jean-Christophe Batteria, en direct du ministère de l'Intérieur (Paris). En dix ans, l'érosion, si elle est faible, est pourtant bien réelle.  

Certains bureaux seront ouverts jusqu'à 20 heures 

"Les disparités régionales sont importantes, c'est dans le Lot qu'on a le plus voté, avec 27,8 %. Ferment la marche, autour de Paris, les départements franciliens où l'on trouve la Seine-Saint-Denis, par exemple, avec 9,85 %", poursuit Jean-Christophe Batteria. Cependant, la participation pourrait remonter dans ces départements franciliens, puisque le journaliste précise que ce sont ceux dans lesquels les électeurs votent traditionnellement plus tard. "Certains bureaux resteront ouverts jusqu'à 20 heures", conclut Jean-Christophe Batteria. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.