VIDEO. Le microcrédit, un atout pour sortir du chômage

Le microcrédit a fait ses preuves pour permettre à des particuliers de lancer leur entreprise. France 2 s'intéresse à un dispositif qui séduit de plus en plus les Français.

France 2

Pour sortir du chômage, la voie du microcrédit est de plus en plus prisée. Ce dispositif permet de se voir octroyer une dotation financière d'un montant maximum de 10 000 euros pour créer son propre emploi.

Alexandre Tondeur a ainsi pu créer sa propre entreprise de réparation de selles de motos il y a un an et demi. Ce sellier a reçu un microcrédit de 2 500 euros d'une association spécialisée. Ce petit prêt lui était indispensable car selon lui, les banques auraient refusé de lui accorder un crédit à cause de sa longue période de chômage (10 ans).

17 000 Français convaincus

Aujourd'hui, Alexandre rembourse 86 euros tous les mois. Il gagne 800 euros nets par mois et voit son carnet de commandes se remplir petit à petit. "J'ai refait surface. Avant, j'avais la tête sous l'eau. Maintenant, je respire un peu mieux", confie-t-il à France 2.

Après quatre années de chômage, Jason Briggs compte lui aussi sur le microcrédit pour lancer son commerce de portefeuilles. L'Association pour le droit à l'initiative économique (ADIE) lui a prêté 10 000 euros après avoir étudié son dossier. Ce premier coup de pouce a permis à l'entrepreneur de convaincre les banques de lui accorder 10 000 euros supplémentaires. Il ouvrira son commerce dans un mois.

En 2014, 17 000 Français ont bénéficié d'un microcrédit.

Le JT
Les autres sujets du JT
51% des Français qui effectuent des versements mensuels supérieurs à 3 000 euros sont en dépassement de découvert autorisé au moins une fois par an, selon une étude de Panorabanques.
51% des Français qui effectuent des versements mensuels supérieurs à 3 000 euros sont en dépassement de découvert autorisé au moins une fois par an, selon une étude de Panorabanques. (ALEX HINDS / AGE FOTOSTOCK RM / GETTY IMAGES)