VIDEO. L'inflation zéro est un risque

Le journaliste, François Lenglet, est sur le plateau de France 2 pour décrypter l'inflation négative du mois de novembre 2014.

"Le risque de la déflation, c'est d'être entraîné dans une sorte de spirale", explique le journaliste de France 2.
 
Selon lui : "Quand les prix baissent, les consommateurs diffèrent leurs achats, car ils espèrent des prix encore plus bas. Du coup l'activité s'arrête, les entreprises licencient et puis les prix baissent encore davantage. C'est l'engrenage que l'on a connu dans les années 30."
 
Néanmoins, le scénario est peu probable, car la consommation persévère et les salaires continuent d'augmenter modérément.

" L'inflation est la vraie médecine anti-dette"

"L'inflation zéro, ça n'est pas une bonne chose" poursuit le journaliste. La hausse des prix est nécessaire pour limiter et réduire la dette. Quand les prix et les salaires augmentent, le poids de la dette diminue. Une trajectoire qui s'avère positive pour la croissance comme dans les années 70.
 
"L'inflation est la vraie médecine anti-dette" déclare François Lenglet. Le stock de dettes est important dans de nombreux pays d'où la necessité d'être en inflation. 
Le JT
Les autres sujets du JT
Le taux du Livret A pourrait \"baisser un peu\" en juillet 2014, en raison de l\'inflation. 
Le taux du Livret A pourrait "baisser un peu" en juillet 2014, en raison de l'inflation.  (PFG / SIPA)