VIDEO. À qui profite la baisse de l'euro ?

L'euro est à son plus bas niveau depuis fin 2005. Pour certains commerçants français, c'est une bonne nouvelle. Pour d'autres, les temps sont durs.

France 3

Aujourd'hui, l'euro s'échange à 1,17 dollar, soit le plus bas niveau de la monnaie européenne depuis fin 2005. Pour les entreprises qui exportent, cette baisse est une bonne nouvelle. Mais celles contraintes d'acheter leurs matières premières à l'étranger sont en difficulté.

À Urville, dans l'Aube, l'entreprise familiale du vigneron Michel Drappier se porte bien, mais elle a eu du mal à conquérir de nouveaux marchés à cause d'un euro trop haut. Il accueille cette baisse avec soulagement. "On attendait ça depuis des années. L'euro était trop évalué, et notre produit [...] était pénalisé par la valeur de notre monnaie", assure-t-il à France 3.

Flambée des prix à l'importation

En revanche, Évelyne Kitt Kitt, à la tête d'une entreprise de vente de bananes plantains surgelées, est moins positive. Pour elle qui importe ses fruits d'Amérique latine, la facture va augmenter. "Quelques mois en arrière, on achetait le carton à 14 euros. Aujourd'hui, il est entre 20 euros et quelquefois 25 euros dans des périodes particulières", explique-t-elle.

Pour s'en sortir, la chef d'entreprise va peut-être devoir s'approvisionner sur un autre continent, comme l'Afrique.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des rouleaux de pièces de 2, 5 et 10 centimes d\'euros.
Des rouleaux de pièces de 2, 5 et 10 centimes d'euros. (PERSCHFOTO / DPA)