Cet article date de plus de sept ans.

Tarifs bancaires : les prix s'envolent

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
Tarifs bancaires : Les prix s'envolent
Tarifs bancaires : Les prix s'envolent Tarifs bancaires : Les prix s'envolent (France 3)
Article rédigé par France 3
France Télévisions
France 3

Votre banque va vous coûter plus cher dès le 1er janvier 2017. Le secteur augmente ses tarifs pour compenser une baisse des marges liée aux taux d'intérêt très bas.

Posséder une carte bancaire coûtera plus cher en 2017. Plusieurs banques ont annoncé une hausse des prix pour les cartes à débit immédiat. 4,87 % d'augmentation pour la Banque Populaire, 4,32 % pour la Caisse d'Épargne, ou encore 2,31 % pour le Crédit Mutuel. Retirer dans un distributeur d'une banque concurrente va également coûter plus cher. +100 % à la Banque Postale, +23,2 % chez la Banque Populaire et un peu plus de 8 % pour le Crédit Agricole. Les clients sont désabusés : "Je vais mettre mon argent sous mon lit", promet une des personnes interrogées.

Les associations de consommateurs montent au créneau

Autre augmentation prévue : les frais de tenue de compte. +93,6 % pour la Banque Postale, +40,7 % pour la Banque Populaire, +6,36 % pour la Caisse d'Épargne. Les banques se défendent en justifiant des revenus en baisse à cause de la faiblesse des taux d'intérêt. Un argument irrecevable pour cette association de consommateurs, car les banques feraient des économies ailleurs : "le nombre d'agences en France est en constance diminution et c'est une baisse de coût fixe pour ces banques qui n'en profitent pas pour faire baisser les tarifs des consommateurs", explique Matthieu Robin, chargé de mission banque UFC-Que Choisir. Même les banques en ligne commencent à multiplier les frais bancaires.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.