Cet article date de plus de six ans.

Sommes-nous trop assurés ?

Publié
Durée de la vidéo : 3 min.
Sommes-nous trop assurés ?
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Chaque Français a souscrit au moins deux contrats d'assurance facultatifs, dont l’intérêt n'est pas forcément évident.

Alors qu'une famille de quatre personnes dépense en moyenne 2 860 euros pour les assurances, certaines semblent toutefois inutiles. Benjamin Musseau s'en est rendu compte au moment où il a voulu renégocier son assurance auto, pour faire des économies. "Quand j'ai vu que déjà, sur le contrat de l'assurance voiture, j'avais quasiment gagné 600 euros, je me suis dit 'à mon avis il y a sûrement autre chose à voir sur des doublons d'assurance et sur lesquels on ne pose pas de question'", explique-t-il au micro de France 2.

Des intérêts qui ne sont pas toujours évidents

En effet, l'homme a souscrit certaines assurances alors qu'il était déjà couvert. Il débourse ainsi 197,40 euros pour sa télévision alors que son contrat d'habitation couvre déjà l'appareil. Même chose pour sa carte bancaire, assurée contre le vol et le piratage pour 71 euros par an. Inutile puisque la loi oblige déjà les banques à indemniser leurs clients. "Je les ai additionnées et ça m'a donné un montant équivalent à 950 euros", assure Benjamin Musseau. Mais le jeune homme est loin d'être un cas isolé. Chaque Français a souscrit au moins deux contrats d'assurance facultatifs, dont l'intérêt n'est pas toujours évident, rapporte une équipe de France 2.

"Ce qui est condamnable, c'est la commercialisation de ces assurances. On n'explique rien aux gens et on joue sur leurs peurs", déplore Olivier Gayraud de l'association nationale de défense des consommateurs et usagers.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Votre argent

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.