Investissements : les Français délaissent peu à peu l'assurance-vie

L'assurance-vie est le placement préféré des Français. Elle n'est pourtant plus ce qu'elle était. Son rendement diminue d'année en année, les fonds les plus sûrs, en euros, ont rapporté moins de 1,5% en 2017.

FRANCE 2

L'assurance-vie a longtemps été l'un des placements les plus rentables. Les Français s'en détournent petit à petit, et pour cause, son rendement dégringole depuis dix ans, passant de 4% de rémunération en 2007 pour les fonds en euros, à un peu moins de 1,5% prévu pour 2017. Un investissement qui risque de devenir de moins en moins attractif. Dans un contexte de taux d'intérêt très bas, la rémunération risque donc de continuer à chuter.

Les actions en bourse, plus risquées mais plus rentables

Conséquence : les retraits dépassent les dépôts. En novembre dernier, les banques observaient une décollecte nette de 500 millions d'euros. Les investisseurs commencent à se détourner de ce placement au profit d'actions en bourse plus rémunératrices, mais plus risquées. L'assurance-vie en France représente encore une enveloppe globale de 1 628 milliards d'euros et cumule 17 millions de détenteurs. Elle reste malgré tout le placement préféré des Français, après le livret A.

Le JT
Les autres sujets du JT
Selon le gouvernement, la fiscalité de l\'assurance-vie sera préservée jusqu\'à 150.000 euros d\'encours nets par personne (photo d\'illustration)
Selon le gouvernement, la fiscalité de l'assurance-vie sera préservée jusqu'à 150.000 euros d'encours nets par personne (photo d'illustration) (MAXPPP)