En Allemagne, les particuliers aussi empruntent à des taux négatifs

L'État français a un taux d'emprunt négatif, mais en Allemagne, les particuliers aussi. Des banques proposent ainsi de prêter de l'argent et de payer pour cela les emprunteurs.

France 2

Des taux d'emprunt négatifs de -3,5, -5 jusqu'à -20% pour des prêts à la consommation de 10 000 € maximum. Cela semble trop beau pour être vrai, pourtant en Allemagne, c'est possible. Un informaticien en a bénéficié après avoir rempli un long formulaire en ligne. Il a bénéficié d'un prêt de 1 000 €, des mensualités de 73,10 € pendant 12 mois, soit un total de seulement 877 € à rembourser. Il a fait la démarche deux fois, soit au total 246 € de gains. 

Comment font les banques ? 

"La Banque centrale européenne a fait descendre ses taux à presque 0%, donc les banques elles-mêmes empruntent de l'argent à 0%", explique Henrik Schutt, économiste. Un contexte très favorable, mais pour descendre en dessous de zéro, il faut faire un effort supplémentaire. "Le crédit avec un taux d'intérêt négatif est un produit marketing, ce produit-là nous coute de l'argent mais on espère que le client qui a reçu ce produit reviendra chez nous", détaille Laurens Mauquoi, directeur marketing de Smava. Un coup de pub, un bon moyen aussi de récupérer des milliers de données personnelles.  

Le JT
Les autres sujets du JT
Le taux d\'emprunt à 10 ans de la France est passé sous 1,8% vendredi 5 avril sur le marché obligataire. Il évolue ainsi à son plus bas historique.
Le taux d'emprunt à 10 ans de la France est passé sous 1,8% vendredi 5 avril sur le marché obligataire. Il évolue ainsi à son plus bas historique. (PHILIPPE LISSAC / GODONG / PHOTONONSTOP / AFP)