EDF scindée en deux entités, le tarif de l'électricité risque fort d'augmenter

EDF va se scinder en deux groupes distincts : l'un industriel et l'autre commercial. En conséquence, le prix de l'électricité devrait grimper.

FRANCEINFO

La scission d'EDF peut-elle faire augmenter le prix de l'électricité ? Tout serait en négociation à Bruxelles (Belgique) actuellement, selon les syndicats. Pour répondre aux exigences européennes, EDF serait divisée en deux entités. D'un côté, EDF bleu comprenant la production du nucléaire et détenu à 100% par l'État. De l'autre, EDF vert, chargé de la distribution où rentrerait 40% de capitaux privés.

Grève en vue

Selon les syndicats, certains clients risquent d'y perdre. Une hausse des prix est redoutée d'autant plus qu'EDF demande une contrepartie : vendre plus cher son électricité aux autres fournisseurs, car le prix fixé par l’État en accord avec l'UE ne serait pas suffisamment élevé pour couvrir les coûts de production. EDF voudrait donc vendre son électricité plus cher de 7% à ses concurrents. Des rivaux qui pourraient ensuite répercuter la hausse sur leurs clients. Les syndicats ont annoncé leur intention de faire grève le 19 septembre pour protester contre la réorganisation d'EDF.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le siège d\'EDF, à Puteaux (Hauts-de-Seine), le 1er juin 2019. 
Le siège d'EDF, à Puteaux (Hauts-de-Seine), le 1er juin 2019.  (ELKO HIRSCH / HANS LUCAS / AFP)