VIDEO. Pommes : zoom sur la récolte de la Pink Lady

La récolte de la pomme préférée des Français, la Pink Lady, a enfin commencé. Une équipe de France 3 s’est rendue dans le Tarn-et-Garonne où se trouvent plusieurs sites de productions.

FRANCE 3

Délicatement, les cueilleurs s’emparent de la Pink Lady en faisant bien attention de ne pas abîmer sa peau fragile. Après sept mois passés sur son pommier, la Pink Lady est la dernière pomme de la saison à être ramassée. Cette année, elle devrait être sucrée et croquante. "Elle est encore très belle. Belle en qualité, belle en quantité. Les fruits sont magnifiques. C’est assez exceptionnel, c’est bien", s’est réjoui André Belloc, producteur.

Une pomme très exigeante


Originaire d’Australie, c’est en 1997 que la Pink Lady fait son apparition sur les étals français. Très appréciée par les consommateurs, la Pink Lady, très délicate, demande aussi beaucoup de précautions. "Les chaînes de conditionnement sont ralenties. Les opératrices travaillent manuellement. Chaque pomme est mise manuellement en plateau. Ce qui fait que oui, effectivement, elle demande 20 à 30% de  soins de plus qu’une variété traditionnelle", a estimé Bertrand Rehlinger, producteur de pommes.

Pourtant plus chère que ses consœurs, la Pink Lady s’est imposée en France. Dans le Sud-Ouest, sa production annuelle atteint les 40 000 tonnes.

Le JT
Les autres sujets du JT