Cet article date de plus de quatre ans.

Une coupure d'électricité à l'aéroport d'Orly provoque des retards

Lors de son audition par le Sénat, le patron de RTE (Réseau de transport d’électricité) a révélé que cinq infrastructures majeures de transport, dont Orly, pouvaient connaître des fragilités d’alimentation électrique.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
L'aéroport d'Orly (Val-de-Marne), en janvier 2016.  (CHARLES PLATIAU / REUTERS)

Orly brièvement plongé dans le noir. Une coupure du réseau RTE a privé d'électricité l'aéroport, à 7h45, samedi 22 septembre. Sur Twitter, le Réseau de transport d’électricité a indiqué que les équipements de cet aéroport situé dans le Val-de-Marne avaient pris immédiatement le relais, mais que l’enregistrement et la livraison des bagages à Orly Sud pouvaient subir quelques retards. 

"L'incident est désormais terminé. Les opérations reprennent progressivement", a annoncé le groupe Paris Aéroport à la mi-journée, assurant qu'il allait prendre contact avec "RTE pour connaître les raisons de cette coupure" et présentant ses excuses "pour la gêne occasionnée".

Sur le réseau social, des passagers ont témoigné de la pagaille provoquée par cet incident. 

Une soixantaine de vols retardés

Selon le tableau des départs du site de l'aéroport d'Orly, une soixantaine de vols au départ d'Orly ont accusé des retards au décollage entre 7h45 et 10h15, sans que l'on sache si tous ces retards sont liés au problème électrique. Paris Aéroport précise que l'incident électrique n'affecte en rien les actions de décollage et d'atterrissage en elles-mêmes.

Cette panne d'électricité survient quelques jours après l'audition par le Sénat du patron de RTE. Comme l'indiquait Le ParisienFrançois Brottes a révélé que cinq infrastructures majeures de transport, dont Orly, pouvaient connaître des fragilités d’alimentation électrique. Le groupe Aéroport de Paris a confirmé au quotidien que des études pour doubler le réseau électrique du deuxième aéroport français sont en cours.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Transports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.