Sécurité: une assurance pour les trottinettes ?

Un utilisateur de trottinette sur cinq aurait déjà eu un accident. Une assurance va-t-elle être rendue obligatoire ?  

france 3

Faut-t-il être assuré pour rouler en trottinette ? La question pourrait paraître incongrue. Pourtant, la trottinette, arrivait il y a à peine un an dans l'hexagone, n'est attachée à aucune législation, rendant les accidents problématiques.

Objet juridique non identifié

L'expression n'est pas une hyperbole : la trottinette est bien un objet juridique non identifié, pour le moment. Si elle est considérée comme un vélo, la responsabilité civile -comprise dans votre assurance habitation- suffit. Mais si c'est un véhicule à moteur, il faut un contrat spécifique pour les dommages. Un flou juridique permettant à ceux qui les louent de faire selon leur bon vouloir. Traduction, certains vous assurent quand, pour d'autres, vous êtes le seul responsable: "Si vous renversez un passant, vous allez être responsable de tous les dommages causés à ce patient", précise Raphaël Vullierme, fondateur de l'assurance Luko, une assurance spéciale pour les utilisateurs de la trottinette électrique. Une assurance que souhaiterait rendre obligatoire l'Association Philanthropique Action contre l'Anarchie Urbaine Vecteur d'incivilité, une association de victime, reçue ce matin au Ministère des Transports.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des utilisatrices de trottinettes électriques, à Paris, le 22 octobre 2018.
Des utilisatrices de trottinettes électriques, à Paris, le 22 octobre 2018. (ONLY FRANCE / AFP)