Transports : des long-courriers à prix cassés

Après l'Europe, les compagnies à bas-coûts s'attaquent aux États-Unis. Quels sont les secrets de ces offres à prix cassés ?

FRANCE 2

Un aller simple pour New York à seulement 179 euros ou un vol vers la République dominicaine pour seulement 150 euros. C'est désormais possible cet été avec l'arrivée de compagnies à bas-coûts sur des vols longues distances. Des prix cassés qui séduisent les premiers passagers en provenance de New York.

Moins de personnel 

Pour réduire leurs coûts, les compagnies ne peuvent pas jouer sur l'entretien de l'avion, ni sur le kérosène ou sur les taxes, qui représentent 66% du prix des billets. Alors, elles font tout pour réduire les 34% restants : plus de repas à bord, finis les bagages gratuits en soute, des passagers plus nombreux et donc plus serrés et surtout moins de personnel à tous les niveaux. Alors les passagers sont-ils toujours gagnants avec ces compagnies ? Nous avons fait le test. Et surprise, au final, les compagnies traditionnelles sont finalement moins chères.
 

Le JT
Les autres sujets du JT
Un avion de la compagnie American Airlines décolle de l\'aéroport de Washington (Etats-Unis), le 3 janvier 2014. 
Un avion de la compagnie American Airlines décolle de l'aéroport de Washington (Etats-Unis), le 3 janvier 2014.  (GARY CAMERON / REUTERS)