VIDEO. Paris : "C'est l'enfer !", lance un automobiliste bloqué par une opération escargot des forains

La mairie de Paris a supprimé, cette année, le marché de Noël des Champs-Elysées. Les forains protestent.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
franceinfoFrance 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Les forains ont mené plusieurs opérations escargot autour de Paris, lundi 6 novembre, pour protester contre la suppression de leur marché de Noël sur les Champs-Elysées. Ils ont provoqué d'importants ralentissements. Selon la préfecture, la région parisienne a connu un cumul maximal de bouchons de 480 km, contre 300 pour un lundi habituel.

>> Retrouvez les dernières informations sur le blocage des forains dans notre direct

"C'est l'enfer. Ça met en retard toute la journée, vraiment", a commenté un automobiliste, bloqué dans les bouchons. "Je suis vraiment en colère", a lancé un autre. "Allez faire votre merde ailleurs ! (...) Bande de cons !", s'est emportée une autre.

Pour la préfecture, "le périphérique n'a jamais été bloqué"

"Il y a plus de 400 km de bouchon. On a du matériel lourd. On n'arrêtera pas la manifestation. On continue jusqu'à ce qu'on obtienne doléance", a déclaré Pascal Marie, président de l'Association de défense des forains de France. "Le chantage n'est pas une méthode" et cette décision [la suppression du marché de Noël] a "été prise à l'unanimité par le Conseil de Paris en juillet", a martelé la Ville.

Les camions de forains qui barraient le périphérique extérieur parisien au niveau de la porte Maillot se sont retirés aux alentours de 13 heures. La préfecture affirme que "le périphérique n'a jamais été bloqué", bien que trois voies sur quatre aient été barrées par des camions pendant près de trois heures.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un homme, bloqué sur le périphérique parisien dans un bouchon provoqué par une opération escargot des forains, proteste le 6 novembre 2017.
Un homme, bloqué sur le périphérique parisien dans un bouchon provoqué par une opération escargot des forains, proteste le 6 novembre 2017. (FRANCE 2)