Pic de pollution à Marseille : gratuité des vélos en libre-service

À Marseille (Bouches-du-Rhône), des restrictions de circulation ont été prises mardi 25 juin en raison d'un pic de pollution à l'ozone.

FRANCE 3

La cité phocéenne suffoque. En raison de l'épisode caniculaire, la ville de Marseille (Bouches-du-Rhône) est touchée par un pic de pollution à l'ozone mardi 25 juin. Pour les non-résidents, le prix des horodateurs devrait doubler. Ces derniers devraient en revanche être gratuits pour les riverains. "Pour limiter l'usage des voitures en ville, la métropole a annoncé la gratuité des abonnements de courte durée pour les vélos en libre-service. Et pour la première fois à Marseille, la circulation alternée pourrait être mise en place", détaille la journaliste de France 3 Sabrina Soualmia depuis la citée phocéenne.

Pic de pollution à Lyon et Grenoble

Par ailleurs, les automobilistes devront lever le pied : - 20 km/h sur les grands axes de la ville. Lyon (Rhône) et Grenoble (Rhône) ont également adopté les mêmes restrictions. Enfin à Paris, la circulation différenciée devrait être mise en place à partir de jeudi. Seuls les véhicules équipés de vignettes Crit'Air 0, 1 et 2 pourront circuler dans la capitale.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'autorout A55 à Marseille, en janvier 2018.
L'autorout A55 à Marseille, en janvier 2018. (ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP)