Mort d'un policier à Avignon : un hommage devant le commissariat où travaillait Éric Masson

Publié Mis à jour
Mort d'un policier à Avignon : un hommage devant le commissariat où travaillait Éric Masson
FRANCE 2
Article rédigé par
Noémie Dahan - France 2
France Télévisions

Le 9 mai à midi, les cloches des églises d'Avignon (Vaucluse) ont sonné en la mémoire d'Éric Masson, policier tué lors d'un contrôle sur un point de deal de la ville. 

À midi, le 9 mai à Avignon (Vaucluse), les premières personnes commencent à attendre devant le commissariat où travaillait Éric Masson, policier tué dans l'exercice de ses fonctions. L'heure est au silence, et au recueillement. Les visages sont graves, des hommes et des femmes déposent des gerbes de fleurs, et un hommage est programmé. Un rendez-vous est prévu à 14 heures, donné par les syndicats. Le rassemblement sera silencieux, sans banderoles, et unitaire. "De très nombreux policiers de toute la France ont prévu de venir", explique la journaliste Noémie Dahan.

Le meurtrier toujours en cavale

Les syndicats en appellent aux citoyens "à les rejoindre pour rendre hommage dans la dignité à ce policier de 36 ans tué sur un point de deal dans les rues la ville", explique la journaliste. Le meurtrier présumé est toujours activement recherché.  

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Trafic

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.