Elections au Mexique : des dizaines de candidats assassinés

Publié
Durée de la vidéo : 3 min.
Elections au Mexique : des dizaines de candidats assassinés
FRANCE 2
Article rédigé par
A.Vahramian, B.Laigle, E.Garcia, P.Contrepas, A.Monange - France 2
France Télévisions

Au Mexique, alors que 95 millions d'électeurs sont appelés aux urnes pour renouveler dimanche 6 juin le Parlement, c'est l'épilogue d'une campagne qui s'est transformée en hécatombe. 34 candidats au scrutin sont tombés sous les balles des cartels de la drogue.

Dans une chaleur étouffante, dans la quatrième ville la plus dangereuse du Mexique, des militants marchent, déterminés. Ils sont membres d'un parti politique dont le leader vient d'être assassiné. "C'était quelqu'un de grande valeur. Moi, je travaillais avec lui. Je suis bouleversée par sa mort, on est tous indignés et c'est pour cela qu'on est là", explique une militante. "C'est triste, c'est lamentable, c'est tout un pays qui souffre", regrette une autre.

"Ici on ne te menace pas, on te tue directement"

Ce leader de parti du centre gauche est mort dans la rue, en plein centre-ville. Un de ses amis revient sur les lieux de ce qu'il faut bien appeler une exécution. "Il y a eu trois tireurs à gage, deux par ici et un par là. Il a reçu dix balles ! Dix ! Ils voulaient être sûrs de le tuer", explique Lalo Flores. Il n'avait reçu aucune menace. "Ici on ne te menace pas, on te tue directement, comme ça !" Ce candidat était un ancien procureur, qui voulait s'en prendre à la corruption locale.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Trafic

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.