Un nouveau départ pour le train de nuit Paris-Nice, avec Jean Castex à bord

Passionné de trains depuis les Toulouse-Paris nocturnes de sa jeunesse, le Premier ministre profite de cette inauguration pour se rendre à Nice en couchette.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le Premier ministre, Jean Castex, à bord du train de nuit Paris-Nice, en gare d'Austerlitz, le 20 mai 2021. (ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP)

Le train doit arriver à 9h11 vendredi sur la Côte d'Azur. Le Paris-Nice de nuit est reparti jeudi 20 mai, à 20h52 de la gare d'Austerlitz, après plus de trois ans d'arrêt. A bord, un invité de marque"Nous rouvrons ce soir des choses qu'on avait peut-être un peu trop rapidement sacrifié", a lancé Jean Castex en montant en voiture. Passionné de trains depuis les Toulouse-Paris nocturnes de sa jeunesse, le Premier ministre profite de cette inauguration pour se rendre à Nice en couchette. C'est lui qui a souhaité la bienvenue aux voyageurs.

Avec cette échappée nocturne de 1 088 kilomètres dans son agenda, Jean Castex veut mettre en lumière une "concrétisation rapide du plan de relance" français, qui consacre 5,3 milliards au secteur ferroviaire, dont 100 millions pour les trains de nuit.

"On retrouve le goût du voyage"

Le gouvernement veut aussi relancer le Paris-Tarbes et un Paris-Vienne à la fin de l'année. "Ce premier train de nuit est un symbole fort, qui signifie la renaissance de ce mode de transport que certains jugeaient obsolète", a lancé le PDG de la SNCF, Jean-Pierre Farandou, avant de monter aussi dans le train.

Le train de nuit, "c'est aussi le retour de la 'slow life', on prend son temps et on retrouve le goût du voyage, c'est comme une petite croisière", alors que "la crise sanitaire a aussi accéléré la prise de conscience climatique", a poursuivi Jean-Pierre Farandou.

Le train Intercités Paris-Nice, dont l'exploitation avait cessé en décembre 2017 faute de rentabilité, reliera tous les jours et dans les deux sens Paris-Austerlitz et Nice-Ville, avec six arrêts dont Marseille, Toulon et Cannes. Selon la SCNF, "les premiers trains affichent complet".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers SNCF

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.