Une grève à la SNCF perturbe fortement le trafic des TER sur la Côte d'Azur

Au plan national, en revanche, la SNCF a annoncé que neuf TER sur dix seraient maintenus.

Un train en gare de Marseille Saint-Charles, le 5 décembre 2014.
Un train en gare de Marseille Saint-Charles, le 5 décembre 2014. (BORIS HORVAT / AFP)

Une grève à l'appel de la CGT-Cheminots perturbe fortement le trafic des TER de la SNCF, jeudi 2 février, sur la Côte d'Azur. Sur les lignes touchées, entre la moitié et 80% des trains ne circulent pas.

Seul un train sur deux circule entre Marseille et Nice, et un sur quatre entre Marseille et Toulon (Var) et entre Les Arcs (Var) et Vintimille (Italie), la ligne TER la plus utilisée de France en dehors de la région parisienne. La ligne la plus touchée est celle qui relie Marseille à Orange (Vaucluse), où seul un TER sur cinq est maintenu.

Circulation normale des TGV

La CGT-Cheminots entend protester contre le nouveau régime de travail des cadres de la SNCF, le gel des salaires et la baisse des effectifs. Des revendications qui se doublent, dans le Sud-Est, de problèmes locaux.

Au niveau national, la SNCF a prévu une circulation "normale" des TGV, et neuf TER et Intercités sur dix sont maintenus.