Transports : le retour du train de nuit Paris-Nice

Publié Mis à jour
Train de nuit : le retour du Paris/Nice
France 2
Article rédigé par
C.Tixier, H.Pozzo, P.Miette, France 3 Côte d'Azur - France 2
France Télévisions

Jeudi 20 mai, le Premier ministre Jean Castex a joué les chefs de bord dans le train de nuit qui a relié Paris à Nice (Alpes-Maritimes), après trois ans d'absence de la ligne. Le message est clair : renouer avec les territoires et accentuer la transition écologique. Plusieurs autres lignes nocturnes devraient voir le jour. 

Se réveiller sous le soleil méditerranéen ? Assurément la meilleure partie du trajet Paris-Nice, emprunté de nuit jeudi 20 mai après plus de trois ans d'arrêt. Au départ, à la gare d'Austerlitz, à Paris, quelques familles et amis s'apprêtent à savourer ce périple, préliminaire du week-end de la Pentecôte. Les passagers se mettent en condition pour affronter les douze heures de trajet à venir. Les boules quies sont fournies. "C'est pratique, pour quelques heures, ça vaut le coup", assure une voyageuse.

Un retour risqué

"La SNCF veut moderniser ses trains de nuit, analyse la journaliste Chloé Tixier. Mais celui-ci n'a pas changé : pas de prise électrique, elles sont dans le couloir, et toujours six couchettes en seconde classe, elles fonctionnent à l'ancienne." Résultat, au petit matin, des voyageurs nostalgiques, mais un peu fatigués, surtout les plus grands qui se sont régulièrement cognés au plafond. Le gouvernement va investir 100 millions d'euros pour la rénovation de ces trains de nuit. Un pari risqué : ils avaient été abandonnés faute de rentabilité, mais la SNCF veut y croire. Une dizaine de trains de nuit pourraient être rénovés d'ici 2030.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers SNCF

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.