Trains régionaux : la ligne SNCF Nice-Tende menacée de fermeture

Pas assez rentable, la liaison TER entre Nice (Alpes-Maritimes) et la ville de Tende est pointée du doigt par la chambre régionale des comptes. Son taux de remplissage est de 15% seulement.

FRANCE 2

C'est l'un des plus beaux trajets ferroviaires de France, au creux de la vallée de la Roya (Alpes-Maritimes). Le train Nice-Tende, qui dessert également l'Italie, attire chaque été des centaines de touristes. Mais en dehors de la saison estivale, la ligne est quasi déserte. À peine dix passagers dans le train aux heures creuses. Un remplissage beaucoup trop bas qui inquiète la chambre régionale des comptes Provence-Alpes-Côte d'Azur. Dans un rapport, cette dernière dénonce une aberration économique. Les recettes couvrent à peine 7% des charges selon le rapport.

Les habitants inquiets

Les habitants de la vallée sont inquiets par la menace qui plane sur la ligne Nice-Tende. "Pour la restauration et pour les commerçants, ce serait une catastrophe sans le train, puisque c'est le train qui nous amène la plupart de nos clients", précise Christelle Graziano, employée d'un restaurant. "Et c'est même vital. Parce que s'ils retirent le train, toute la vallée est morte", affirme un autre habitant. Depuis des années, les manifestations se succèdent à Tende pour sauver ce service public de transport. Le taux de remplissage du TER entre Nice et la ville de Tende est de 15% seulement.

Le JT
Les autres sujets du JT
La ligne SNCF Nice-Tende, menacée de fermeture. 
La ligne SNCF Nice-Tende, menacée de fermeture.  (FRANCE 2)