TGV : des gares vont-elles fermer ?

Des élus, inquiets que les TGV disparaissent des villes moyennes, sont reçus ce jeudi 9 novembre, par la ministre des Transports, Élisabeth Borne.

Voir la vidéo
France 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Le nombre de gares desservies par le TGV va-t-il diminuer dans les mois à venir pour redresser les comptes de l'activité de la SNCF? À Arras (Pas-de-Calais), les habitants s'inquiètent. "Ça va être une pénalité totale pour nous", dénonce une usagère au micro de France 2. Reçus ce jeudi 9 novembre au ministère des Transports, les maires défendent les villes moyennes et demandent des garanties.

Deux tiers des dessertes déficitaires

Le gouvernement a réclamé un rapport d'ici janvier 2018 pour refondre le modèle ferroviaire. Selon la Cour des comptes, les TGV desservent 230 gares en France. Problème : 40% du temps, les trains roulent à vitesse réduite sur les réseaux classiques. Pour certains maires, les chiffres peuvent justifier une diminution des trains, mais pas une annulation des TGV dans leurs gares. Mais la ministre des Transports a donné le ton le mois dernier. "Pour faire un parallèle avec l'aérien, on ne dessert pas Brive (Corrèze) avec un A380", avait déclaré Élisabeth Borne. Aujourd'hui, deux tiers des dessertes TGV sont déficitaires selon la SNCF.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le siège de la SNCF, le 15 septembre 2017, à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis). 
Le siège de la SNCF, le 15 septembre 2017, à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis).  (MAXPPP)