SNCF : pagaille à Montparnasse

Le trafic reprend doucement à la gare Montparnasse de Paris, mais il a été totalement interrompu pendant plusieurs heures vendredi 27 juillet en raison d'un incendie sur un poste électrique extérieur à la SNCF.

FRANCE 3

C'est un coup dur pour les voyageurs, en plein chassé-croisé pour les vacances. Depuis 11h30 vendredi 27 juillet, à la suite d'un incendie, plus aucun train ne circule, gare Montparnasse de Paris. Dans la chaleur et le bruit, l'attente est pénible. Pour la SNCF, l'impact est catastrophique. 70 000 voyageurs étaient attendus dans cette gare, vendredi 27 juillet. "Pour ceux qui peuvent reporter leur voyage, il faut qu'ils le fassent, parce que l'on aura du mal à acheminer tout le monde", explique alors Alain Krakovitch, directeur SNCF Transilien.

Prendre son mal en patience

Mais rapidement, la SNCF a mis en place de solutions alternatives. Dans l'après-midi, 1 TGV sur 4 circule. Reste, pour les voyageurs, de trouver la bonne information. Des voyageurs ont été détournés vers la gare d'Austerlitz. En sens inverse, la pagaille était similaire. À Bordeaux (Gironde), les trains étaient à l'arrêt et des milliers de voyageurs ont du prendre leur mal en patience.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un agent de la SNCF à la gare Montparnasse, à Paris, le 14 mai 2018 lors d\'une journée de grève.
Un agent de la SNCF à la gare Montparnasse, à Paris, le 14 mai 2018 lors d'une journée de grève. (DAN PIER / CROWDSPARK / AFP)