SNCF : le défi de la maintenance des trains

Si la SNCF espère un retour à la normale prochainement en gare de Montparnasse, France 2 s'attarde sur un élément à prendre en considération dans ce dossier : l'atelier de maintenance, dont l'activité est fortement ralentie.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Gare Montparnasse, à Paris, le retour à la normale ne serait pas prévu pour tout de suite. Faute d'alimentation électrique suffisante, le nombre de TGV en circulation est fortement réduit. Selon les dernières prévisions de la SNCF, il va falloir encore patienter. "Le trafic sera encore très réduit demain, comme aujourd'hui : seulement un train sur deux [circulera]. 115 TGV seront supprimés", rapporte Christelle Méral, en direct de la gare Montparnasse.

L'atelier de maintenance au ralenti

La SNCF table désormais sur un retour à la normale progressif, si RTE, la filiale d'EDF, rétablit le courant électrique et que tout va bien, dès lundi après-midi. À noter que la question cruciale de la maintenance des trains se pose. Les TGV doivent être contrôlés, vérifiés tous les deux jours. Problème : comme on peut le voir dans le reportage de France 2, l'atelier de maintenance de Châtillon, près de Paris, fonctionne avec une alimentation électrique réduite, ce qui complique les opérations.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un TGV, gare Montparnasse à Paris, le 1er août 2017. 
Un TGV, gare Montparnasse à Paris, le 1er août 2017.  (LIONEL BONAVENTURE / AFP)