SNCF: la colère des abonnés TGV Max

Lancée par la SNCF en janvier, l'offre TGV Max était alléchante : 79 euros par mois pour des voyages illimités pour les 16-27 ans. Mais face aux nombreuses limitations d'usage, les abonnés dénoncent une publicité mensongère.

France 3

C'était il y a trois mois. La SNCF créait l'événement avec un abonnement pour les 16-27 ans. TGV Max : voyager à volonté en illimité, c'est écrit sur le site de la SNCF, pour 79 euros par mois. En trois mois, 80 000 personnes se sont abonnées pour un million de voyages effectués. Tom Loumagne s'est abonné il y a deux mois. Cet étudiant en stage à Paris voulait en profiter pour rentrer le week-end à Bordeaux. Il a vite déchanté. Même un mois à l'avance, il n'y a aucun train disponible après 13 heures le vendredi. Idem le dimanche.

2% de résiliation

TGV Max concerne une petite partie des sièges dans le TGV. Elle est prise d'assaut chaque week-end. Des utilisateurs en colère, dont un millier ont signé une pétition sur le web, veulent porter plainte. Malgré les critiques, l'offre contente une large majorité d'utilisateurs. Selon la SNCF, le taux de résiliation reste inférieur à 2%.

Le JT
Les autres sujets du JT
(JEAN-PIERRE MULLER / AFP)