SNCF : enfin des bénéfices

La SNCF renoue avec les bénéfices. Un point sombre : l'activité TGV poursuit son déclin.

Voir la vidéo
France 2

La SNCF sort du tunnel après une année 2015 catastrophique. 567 millions d'euros de bénéfices en 2016 et un chiffre d'affaires en hausse de 2,8%. Une bonne surprise dans un contexte difficile entre les conséquences des attentats, les grèves et les inondations. Si la SNCF s'en sort, c'est notamment grâce aux marchés internationaux et à son offre de transports à bas coût, Ouigo.

Le TGV coûte trop cher

Trains, covoiturage ou bus, les billets à prix réduit sont plébiscités. Mais le point noir reste le TGV classique. Certes, le nombre de passagers progresse, + 1,9%. Plus de voyageurs, mais pas plus d'argent dans les caisses. Coût de l'entretien, prix des péages, le TGV coûte trop cher. Pour faire face, la SNCF a engagé des plans d'économies : optimisation des coûts, lutte contre la fraude ou encore non-remplacement de certains départs à la retraite.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un train de la SNCF est arrêté en gare de Cannes (Alpes-Maritimes), en septembre 2016.
Un train de la SNCF est arrêté en gare de Cannes (Alpes-Maritimes), en septembre 2016. (FRANK DUENZL / PICTURE ALLIANCE / AFP)