SNCF : après la panne, la pagaille pour se faire indemniser

La SNCF va devoir apprendre à améliorer l'information délivrée aux voyageurs. La ministre des Transports lui réclame un plan en ce sens. Ce lundi 4 décembre, à l'heure de se faire indemniser après la panne de dimanche, tout n'était pas clair.

Voir la vidéo
France 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Bloquée plusieurs heures dimanche après-midi sur les voies entre Bordeaux et Paris, une voyageuse n'a rejoint la capitale que tard dans la soirée. Ce lundi, elle est revenue gare Montparnasse pour se faire rembourser son billet. Et cela s'annonce compliqué.

60 jours pour faire une réclamation

Pourtant, selon la SNCF, les règles sont précises. À partir d'une demi-heure de retard, elle rembourse 25% du billet. À partir de trois heures, c'est 75%. Au-delà de quatre heures, le passager est totalement remboursé.

La direction de la compagnie annonce même que les frais d'hôtel ou de taxi seront aussi remboursés. Un dispositif insuffisant pour l'association CLCV. La panne a été résolue en moins de 24 heures. Les passagers, eux, ont soixante jours pour faire leur réclamation.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le siège de la SNCF, le 15 septembre 2017, à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis). 
Le siège de la SNCF, le 15 septembre 2017, à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis).  (MAXPPP)