SNCF : 7h30 de retard pour un TGV Toulouse-Paris, 400 passagers à bord

Le train a "joué de malchance" selon la SNCF qui remboursera " à hauteur de deux fois le prix du billet". 

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Un TGV dans une gare.  (AURÉLIE LAGAIN / FRANCE-BLEU BREIZH IZEL)

Les passagers du TGV Toulouse-Paris qui est resté immobilisé sur les voies entre Angoulême et Poitiers, pendant plusieurs heures, sont arrivés en gare Montparnasse à Paris vers 3h40 du matin vendredi 16 juillet, rapporte France Bleu Occitanie. Ces 400 passagers, selon la SNCF, auraient dû rallier la capitale à 20h11 jeudi.

Ils seront "remboursés à hauteur de deux fois le prix du billet", a indiqué un porte-parole de la SNCF à franceinfo vendredi. Selon la société ferroviaire, ce TGV a "joué de malchance". Il a d'abord subi 90 minutes de retard à cause d'une procédure de bagage abandonné en gare de Toulouse Matabiau, puis a connu "une panne électrique, qui n'a pas pu être résolue", précise le site internet de la SNCF. Un autre train a été affrété de Paris avec des boissons, des plateaux repas, des masques et des agents en renfort pour faciliter l'opération de transbordement. Les passagers ont changé de train vers 2 heures du matin.

En attendant l'arrivée du deuxième train, les voyageurs ont été autorisés à sortir du train sur le talus. L'absence d'électricité avait en effet provoqué une hausse de la température à bord des voitures.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers SNCF

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.