Seine-Saint-Denis : la réussite du quartier d’affaires de la Plaine-Saint-Denis

Il y a dix ans, la Plaine-Saint-Denis, au nord de Paris, voulait devenir le pendant du quartier d'affaires de la Défense. Orange, la SNCF ou Generali s'y sont installés. Après quelques années, plus personne ne parle de déménager.

Voir la vidéo
France 3

SNCF, Engie, SFR ou Vente Privée, en dix ans, la friche industrielle de la Plaine-Saint-Denis est devenue un quartier d'affaires dynamique, mais toujours redouté pour son insécurité. Orange fait partie des premiers à s'installer en 2010. Cette année-là, onze salariés sont agressés. Sept ans plus tard, si la psychose est retombée, les expériences divergent.

Le Stade de France a tout changé

Lorsque les grandes entreprises décident de s'installer en Seine-Saint-Denis au début des années 2010, la décision fait débat. Un déménagement d'abord mal vécu par les salariés. Le département a mauvaise réputation. Un projet symbolise le changement de visage de la Plaine-Saint-Denis : le Stade de France en 1998. Depuis , les choses ont bien évolué. De nouveaux services, des transports, des commerces pour plus de 55 000 salariés. Le quartier est en pleine expansion et séduit de plus en plus. Et les JO 2024 sont une belle promesse pour le développement de la Plaine-Saint-Denis.

Le JT
Les autres sujets du JT
La Tour Pleyel, le 27 février 2017. (Photo d\'illustration)
La Tour Pleyel, le 27 février 2017. (Photo d'illustration) (MAXPPP)