Grève SNCF : des personnalités de gauche apportent leur soutien aux grévistes

À Abbeville (Somme), plusieurs leaders de gauche et d'extrême gauche ont décidé de venir soutenir les cheminots sur le terrain.

France 2

C'est une union des gauches qui paraissait presque impossible. Plusieurs personnalités politiques de gauche ont décidé de se réunir à Abbeville, dans la Somme, pour apporter leur soutien aux grévistes de la SNCF. Présent sur place, le journaliste de France 2 Jean-Baptiste Marteau explique les raisons de ces retrouvailles étonnantes. "Ils n'étaient pas parvenus à s'entendre pendant la campagne et là, pour défendre la SNCF et le service public, on a vu descendre du train, presque côte à côte, Benoît Hamon, Pierre Laurent, leader du Parti communiste ou encore François Ruffin, député de la France insoumise. Ils seront rejoints un peu plus tard par Olivier Besancenot".

Rencontre avec des cheminots et des usagers

C'est une union de toutes les gauches qui se situent à la gauche du Parti socialiste. Que vont-ils faire à Abbeville ? "Ils rencontreront une délégation de cheminots, mais aussi d'usagers, explique Jean-Baptiste Marteau. Ensuite ils prendront la petite ligne entre Woincourt (Somme) et Le Tréport (Somme), qui risque de disparaître dans les mois à venir. Cette union des gauches paraissait jusque-là impossible, mais il faut voir maintenant si elle perdure au-delà de cette journée pour défendre le statut de la SNCF".

Le JT
Les autres sujets du JT
Des cheminots en grève manifestent à Paris, le 23 mars 2018.
Des cheminots en grève manifestent à Paris, le 23 mars 2018. (MAXPPP)