SNCF : une grève très suivie

Des centaines de cheminots ont manifesté dans toute la France ce mardi 3 avril. Retour sur une pratique plus répandue en France que chez nos voisins européens.

Voir la vidéo
France 2

Une centaine de cheminots a battu le pavé à Paris ce mardi 3 avril.Tous veulent défendre leur statut que le gouvernement compte supprimer. "Si on touche au statut, on perd la sécurité de l'emploi, c'est l'ouverture au licenciement économique", explique une manifestante.

Rassemblements dans toute la France

 La première journée de grève a été très suivie par leurs collègues : 77% des conducteurs ont fait grève ce mardi, 69% des contrôleurs et 39% des aiguilleurs. Ces métiers se sentent en première ligne de la réforme. "On veut nous enlever les avantages pour nous laisser les inconvénients", déplore un autre manifestant. Rassemblés dans toute la France, tous se disent déterminés. A Paris, quelques incidents ont émaillé le cortège. Demain, 4 avril, de nombreuses assemblées générales seront organisées dans toute la France selon les syndicats.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un drapeau de la CGT dans le cortège parisien de la grève des fonctionnaires, le 22 mars 2018. (Photo d\'illustration)
Un drapeau de la CGT dans le cortège parisien de la grève des fonctionnaires, le 22 mars 2018. (Photo d'illustration) (MAXPPP)