Des passagers passent la nuit dans un TGV à cause d'un incendie : "C'était un peu l'hôtel, ce train"

Un incendie près des voies dans l'Hérault a paralysé le trafic ferroviaire durant plusieurs heures vendredi soir pour les trains partis de Béziers et de Montpellier.

Des TGV sur des voies de triage, le 9 avril 2018.
Des TGV sur des voies de triage, le 9 avril 2018. (VINCENT ISORE / MAXPPP)

Les passagers d'un TGV qui reliait Valence à Paris ont passé la nuit de vendredi à samedi dans le train, a appris France Bleu Drôme Ardèche. Un incendie près des voies dans l'Hérault a en effet paralysé le trafic ferroviaire durant plusieurs heures vendredi soir pour les trains partis de Béziers et de Montpellier.

Six heures de retard

"La SNCF avait prévenu qu'il valait mieux annuler son train en raison de la canicule, mais certains, comme moi, ont des obligations", a témoigné Sonia, une passagère, au micro de France Bleu.

Les gens le prenaient plutôt avec le sourire parce qu'ils savaient que la SNCF n'y pouvait rien.Sonia, une passagèreà franceinfo

"On a eu des plateaux repas, le train était climatisé, il faisait même un peu froid. C'était un peu l'hôtel ce train.", sourit Sonia. Les passagers sont arrivés à la gare de Lyon, à Paris, avec six heures de retard.