Covid-19 : la SNCF n'a pas fait le plein pendant les vacances de Noël

La compagnie ferroviaire n'a enregistré que 70% de sa fréquentation normale.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des voyageurs à la gare de Lyon, le 18 décembre 2020 (illustration). (STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)

Le bilan est mitigé pour la SNCF à l'issue des vacances de Noël. Environ 3,7 millions de voyageurs ont emprunté un TGV, Ouigo ou Intercités, contre plus de 5 millions lors d'une année habituelle.


L'immense majorité des réservations se sont faites dans les cinq derniers jours avant le départ. Il s'agit d'une tendance inédite, liée aux incertitudes sanitaires. Au final, la SNCF n'aura donc enregistré que 70% de sa fréquentation normale. C'était 85% l'été dernier, où le rebond avait été plus sensible, dans la foulée du premier déconfinement.

Un remplissage sous le seuil de rentabilité


Sur les 8 000 TGV en circulation à Noël, moins de 20% d'entre eux étaient complets ou quasi-complets. En cumulé, le taux d'occupation moyen des rames avoisine seulement les 60%, sous le seuil de rentabilité. Cela signifie que la SNCF a sans doute encore perdu de l'argent,  après des pertes de recettes cumulées de l'ordre de cinq milliards d'euros depuis le début de la crise sanitaire.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.