Canicule : pourquoi la SNCF doit prendre des mesures

Les trains ne peuvent pas circuler normalement en cette période de canicule. Les rails et les câbles d'alimentation supportent très mal la chaleur.

FRANCE 2

Dans les halls de gares, des chaleurs écrasantes pouvant peuvent parfois atteindre les 40 degrés. La SNCF avait pris une mesure exceptionnelle en appelant les voyageurs à reporter leur trajet. Mais ils sont nombreux à être passés outre. "Je viens seulement pour quelques jours donc j'ai vraiment besoin de le prendre. Mais c'est vrai qu'il vaut mieux rester au frais chez soi", concède une vacancière.

Deux risques majeurs

Les épisodes de canicule sont à haut risque pour la SNCF. Premier danger : les rails. Fabriqués en acier, ils sont sensibles aux variations de température et peuvent se dilater. Quand il fait 37 degrés dehors, la température des rails est elle de 55 degrés. Autre fragilité du réseau : les caténaires. En cas de fortes chaleurs, ses lignes électriques se dilatent et risquent de toucher le toit des trains, de créer un arc électrique ou même de casser avec la vitesse.

Le JT
Les autres sujets du JT
La chaleur oblige les trains à rouler moins vite pour préserver le matériel, selon la SNCF.
La chaleur oblige les trains à rouler moins vite pour préserver le matériel, selon la SNCF. (JACQUES DEMARTHON / AFP)