Cet article date de plus de dix ans.

SNCF, Air France, perturbations en vue à la veille des vacances scolaires

La CFDT et la CGT appellent les salariés de la SNCF et d'Air France à se mettre en grève la semaine prochaine, entre le 24 et le 26 octobre selon les entreprises. Les syndicats dénoncent la politique salariale appliquée au sein du réseau ferroviaire et le plan de restructuration Transform 2015 de la compagnie aérienne.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (Philippe Vacher Maxppp)

Perturbations à prévoir la semaine prochaine. Air France, SNCF : les syndicats ont décidé de profiter de l'imminence des vacances scolaires de la Toussaint
pour se faire entendre.

Sur les rails, perturbations dès le 24 octobre à 19h

Côté SNCF,
CGT, CFDT, UNSA et Sud-Rail ont déposé mercredi un préavis de grève nationale,
qui devrait, compte tenu des délais légaux, prendre effet le mercredi 24
octobre à 19h
, jusqu'au vendredi 26 octobre à 8h du matin. Les quatre syndicats
souhaitent adresser à la direction de l'entreprise et au gouvernement un "signal
d'alarme", notamment sur l'emploi et la réforme de la gouvernance de l'entreprise.

Le mouvement pourrait durer chez Air France

Côté Air France, la CGT a appelé mardi tous les salariés de l'entreprise
à se mettre en grève dès le vendredi 26 : le syndicat dénonce le maintien
de la loi Diard encadrant le droit de grève  et le plan de restructuration Transform, qui
prévoit notamment une restructuration du court et moyen-courrier, une refonte
des principaux accords d'entreprise et la réduction de 10% des effectifs, soit
la suppression de 5.122 postes d'ici 2014. Toutes les catégories de personnel
sont concernées, et la CGT n'exclut pas que le mouvement s'étende au-delà du
premier week-end des vacances.

Aucun mouvement n'a été annoncé par la RATP pour le moment.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Transports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.