Prix des carburants : les entreprises payent la facture

La hausse des prix des carburants n'est pas sans répercutions sur l'économie des petites entreprises. Reportage à Guéret (Creuse) où un chef d'entreprise déplore 5 000 euros de frais supplémentaires à cause du prix de l'essence. 

FRANCE 2

Chaque matin, c'est un rituel. Les neuf véhicules sortent de cette entreprise de Guéret (Creuse). Comme ses collègues, Jérôme Hernandez répare des chambres froides, des climatiseurs ou des machines à laver, chez les particuliers et les professionnels. "C'est vrai qu'on est dans une zone rurale, et qu'on traverse des routes sinueuses, vallonnées et donc forcément, on fait beaucoup de kilomètres, environ 300 à la fin de la journée", explique ce salarié. Bilan annuel : 30 000 kilomètres avec son véhicule utilitaire et de nombreux passages à la pompe.

Des charges supplémentaires

"On peut arriver à faire trois fois le plein dans la semaine", poursuit-il. Avec une facture élevée à chaque fois, environ 120 euros, contre 100 euros en 2017. Des hausses impossibles à répercuter sur les factures des clients. Résultat : une charge supplémentaire que supporte cette petite entreprise de 13 salariés. "Cette année nous avons une augmentation de nos coûts de l'ordre de 5 000 euros", déplore Gilles Beauchoux, le directeur général de cette entreprise.

Le JT
Les autres sujets du JT
Plusieurs événements appelant à organiser des blocages pour protester contre la hausse des prix du carburant ont été supprimés de Facebook.
Plusieurs événements appelant à organiser des blocages pour protester contre la hausse des prix du carburant ont été supprimés de Facebook. (GREG LOOPING / HANS LUCAS / AFP)