Prix des carburants : une baisse durable ?

Publié
Durée de la vidéo : 1 min
Les prix à la pompe sont en baisse. Une situation qui pourrait se poursuivre, mais pas pour longtemps.
Prix des carburants : une baisse durable ? Les prix à la pompe sont en baisse. Une situation qui pourrait se poursuivre, mais pas pour longtemps. (France 2)
Article rédigé par France 2 - F. Wasson, F. Giltay, V. Dusausoy
France Télévisions
France 2
Les prix à la pompe sont en baisse. Une situation qui pourrait se poursuivre, mais pas pour longtemps.

Vous n'hallucinez pas : dans une station-service, l'une des moins chères de la métropole, les prix du gazole et du sans plomb 95 sont en dessous de 1,70 € le litre. Sur la route du travail, Clémence a stoppé net son véhicule pour faire le plein. "Cela fait du bien de voir que cela baisse. Au niveau du pouvoir d'achat, quand il y avait des pleins, au litre, il était à 1,9 €, c'est plus compliqué, on est obligé de budgétiser. Là, cela me permet de me faire plaisir et je vois qu'un plein à 1,7 € le litre, je vais pouvoir faire plus de cadeaux à Noël", confie la jeune femme, ingénieure.

"Les pays exportateurs commencent à se mettre d'accord pour revoir à la hausse le prix du baril du pétrole"

Comment expliquer cette baisse durable à la pompe ? Principale raison, le prix du baril de pétrole est en chute progressive depuis septembre. Mais pour un expert automobile, cela ne va pas durer. "Bien évidemment, il y a le conflit, maintenant, entre Israël et la Palestine, qui va malheureusement sans doute amener une augmentation du prix du pétrole. Les pays exportateurs commencent à se mettre d'accord, également, pour revoir à la hausse, notamment en 2024, le prix du baril du pétrole. Malheureusement, cela aura un impact négatif sur le prix de l'essence qui va largement augmenter", détaille Philippe Dutrieux, directeur général de l'Automobile Club du Nord. Et de flirter à nouveau, selon l'expert, avec les 2 € le litre.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.