Cet article date de plus d'un an.

Prix des carburants : les ménages aisés ont davantage profité de la ristourne du gouvernement

Publié Mis à jour
Prix des carburants : les ménages aisés ont davantage profité de la ristourne du gouvernement -
Prix des carburants : les ménages aisés ont davantage profité de la ristourne du gouvernement Prix des carburants : les ménages aisés ont davantage profité de la ristourne du gouvernement - (France 3)
Article rédigé par France 3 - J.Duponchel, G.De Florival, J.Weyl, M.Mullot, S.Gravelaine
France Télévisions
France 3

Une nouvelle remise de 30 centimes d'euros par litre de carburant entre en vigueur dès le jeudi 1er septembre. Proposée à l'ensemble des Français, elle aurait davantage profité aux ménages aisés, selon une étude. 

À partir du jeudi 1er septembre, une ristourne de 30 centimes par litre de carburant sera appliquée pour une période de deux mois pour tous les automobilistes. "On est bien content aussi, nous, même si ça n'a pas un impact énorme, d'avoir une petite baisse à la pompe", commente une conductrice, qui comprendrait aussi que seuls les revenus les plus modestes y aient droit. Selon une étude, les ménages les plus aisés ont profité de cette aide. Ainsi, les Français gagnant moins de 9 000 euros par an auraient économisé 23 euros.  

Les ménages les plus riches roulent et consomment davantage

À l'inverse, les personnes gagnant plus de 60 000 euros par an auraient économisé 50 euros. "Dès qu'on bloque les prix pour toute la population, vu qu'en moyenne les ménages les plus riches consomment plus que les plus modestes, l'argent qui est mis sur la table par l'État, une plus grande part va aux ménages les plus aisés", explique Sylvain Bersinger, consultant économiste Asterès, qui a réalisé l'étude. Une aide ciblée n'est pas exclue pour l'année prochaine, indique le ministère de l'Économie. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.