Prix des carburants : la remise de 18 centimes prolongée et augmentée ?

Publié
Prix des carburants : la remise de 18 centimes prolongée et augmentée ?
France 3
Article rédigé par
C. Méral, L. Seux, C. Becqwort, V. Travert, M. Mullot, R. Gardeux, N. Pagnotta - France 3
France Télévisions

En quête de compromis sur le projet de loi pouvoir d’achat, le gouvernement est sur le point de trouver un accord avec les Républicains sur le prix des carburants. La majorité serait prête à prolonger, voire à augmenter, la remise carburants de 18 centimes d’euro. 

Mercredi 20 juillet, un compromis est en vue à l’Assemblée, concernant une aide sur le carburant. Un accord commence à se dessiner entre la majorité présidentielle et les Républicains. En septembre prochain, la ristourne à la pompe, aujourd’hui de 18 centimes d’euro, pourrait s’élever davantage, jusqu’à 30 centimes. Un coup de pouce qui serait ensuite dégressif. 

Renoncement à l’indemnité ciblée

Le gouvernement est donc prêt à renoncer à son dispositif initial : une indemnité carburant ciblée sur les travailleurs modestes et les gros rouleurs. Les LR ne voulaient pas de cette mesure. Le groupe parlementaire renonce aussi à sa proposition initiale : un prix fixé à 1,50 euro le litre, en baissant les taxes. Cela aurait coûté 40 à 50 milliards d’euros, ce que le gouvernement a jugé trop coûteux. La majorité a fixé une ligne rouge : l’enveloppe pour le carburant ne doit pas dépasser 4,4 milliards d’euros, inclus dans le paquet pouvoir d’achat, fixé à 20 milliards d’euros.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.