Les véhicules électriques ont la cote

De plus en plus de Français sont séduits par les véhicules électriques, qui leur permettent de réduire considérablement leur budget carburant. 

Comme tous les matins, Stéphanie conduit son fils à l'école. Un trajet qu'elle effectue depuis trois ans en voiture électrique, une Renault Zoé. "C'est ma voiture pour aller travailler, pour faire les courses. On a aussi une deuxième voiture pour faire des plus longs trajets", confie la mère de famille. Pour elle, qui roule près de 200 kilomètres par semaine, la location d'un véhicule électrique est avant tout un choix économique. Sa station-service se trouve chez elle. Comparé au prix de l'essence, le coût d'une recharge est dérisoire. "On est à peu près à 2 euros de charge pour 100 kilomètres", poursuit-elle.

Une facture de carburant divisé par 4

"L'inconvénient, c'est qu'il faut recharger plusieurs fois puisque l'autonomie n'est pas assez grande", précise Stéphanie. "Le grand avantage, c'est qu'on a tout de même divisé par quatre notre facture de carburant", conclut-elle. La voiture électrique en zone rurale est un choix qui ne concerne pas que les particuliers. Les employés municipaux de Moutiers-en-Puisaye (Yonne) en sont équipés et effectuent tous leurs déplacements avec ces véhicules non polluants.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une voiture électrique en cours de recharge, à Aix-la-Chapelle, en Allemagne.
Une voiture électrique en cours de recharge, à Aix-la-Chapelle, en Allemagne. (YANN SCHREIBER / AFP)