Polémique sur l'aérien à Poitiers : le ministère des Transports va décorer les présidents des deux aéroclubs qui ont perdu leurs subventions

La maire EELV de la ville avait suscité un tollé pour avoir déclaré que "l'aérien ne doit plus faire partie des rêves des enfants". 

Article rédigé par
Neïla Latrous - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Jean-Baptiste Djebbari, le ministre des Transports, en mai 2020. (THOMAS SAMSON / POOL)

Après la polémique suscitée par la décision de la mairie de Poitiers de baisser les subventions à des aéroclubs locaux, le ministère des Transports a confirmé à franceinfo mercredi 7 avril "travailler à la décoration des présidents des deux aéroclubs. La maire EELV  Léonore Moncond’huy, avait suscité un tollé pour avoir déclaré que "l'aérien ne doit plus faire partie des rêves des enfants". 

Jean-Baptiste Djebbari, qui avait qualifié les propos de l'élue écologiqte d'"élucubrations autoritaires et moribondes", a demandé à ses équipes de déterminer le type de décorations auquel sont éligibles les deux responsables.

"À travers ce geste, le ministre veut soutenir toute la communauté", explique son entourage, et "valoriser l’action menée par les aéroclubs de tout le territoire, notamment en faveur d’enfants et de leurs rêves".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.