Paris : une femme meurt après avoir été poussée sur les voies du RER B, le suspect placé en infirmerie psychiatrique

Dans la matinée de ce vendredi, une femme a été poussée sur les voies du RER B à Paris, à la station "Cité universitaire". La victime a tenté de se relever mais a finalement été percutée par une rame qui entrait en gare, elle n'a pas survécu. Le suspect a été placé en infirmerie psychiatrique, indique le parquet samedi matin.
Article rédigé par France Info
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
L'incident s'est produit sur les voies du RER B, à la station "Cité universitaire". (STÉPHANIE BERLU / FRANCE-INFO)

Une femme d'une cinquantaine d'années est morte après avoir été poussée sur les voies du RER B à Paris, à la station "Cité universitaire" dans la matinée du vendredi 14 juillet, a appris franceinfo de source proche de l'enquête. L'homme, soupçonné de l'avoir poussée, a tenté de prendre la fuite avant d'être interpellé à Vitry-sur-Seine, dans le Val-de-Marne.

Il a déclaré spontanément aux policiers avoir poussé quelqu'un sur les voies, et dit "être Dieu, qu'il devait tuer des gens et qu'il devait faire le bien sur Terre", a appris franceinfo de source proche de l'enquête. Il a aussi indiqué qu'il comptait s'en prendre ensuite "à une personne faible". Le parquet de Paris indique samedi matin à franceinfo que le suspect a été placé en infirmerie psychiatrique, son état étant jugé incompatible avec une garde à vue.

La victime a été poussée "sans raison apparente" 

Les faits se sont produits vers 9h30, vendredi 14 juillet, à la station Cité universitaire du RER B en direction de l'aéroport Roissy Charles-de-Gaulle. Toujours selon cette même source, la victime a été poussée "sans raison apparente" au moment où une rame entrait en gare. La femme a d'abord tenté de se relever mais elle a finalement été percutée par la rame en question.

Les autorités ont ensuite procédé à l'évacuation de la rame. La gare a été fermée aux usagers par les autorités et le trafic interrompu entre les gares Denfert-Rochereau et Laplace avant de reprendre en milieu d'après-midi.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.