Cet article date de plus de trois ans.

Le voyagiste Thomas Cook France vendu à la découpe à 11 repreneurs, la moitié des 685 salariés repris

Le principal repreneur est un consortium regroupant six entreprises qui vont récupérer ensemble 141 points de vente de la filiale française du géant britannique Thomas Cook.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une agence du voyagiste Thomas Cook à Paris, le 23 septembre 2019. (EDOUARD RICHARD / HANS LUCAS / AFP)

Le tribunal de commerce de Nanterre a désigné 11 repreneurs pour Thomas Cook France, qui reprendront 149 agences de voyage sur les 174 concernées par le redressement judiciaire, indique le voyagiste dans un communiqué, jeudi 28 novembre. La moitié des 685 salariés sont également repris. 

Le principal repreneur est un consortium regroupant six entreprises : Havas Voyages (groupe Marietton), Salaün Holidays, Karavel-Promovacances, Le Vacon, Sainte-Claire et Esprit de Voyage. Ces sociétés vont récupérer ensemble 141 points de vente de la filiale française du géant britannique Thomas Cook, lequel a fait faillite en septembre.

Les filiales nordiques, elles, ont déjà été rachetées par le milliardaire norvégien Petter Stordalen et deux fonds d'investissement. Au Royaume-Uni, le réseau d'agences a été vendu à la chaîne Hays Travel et la marque a été rachetée par le géant chinois Fosun, déjà propriétaire du Club Med, pour 11 millions de livres (un peu moins de 13 millions d'euros).

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Transports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.