Le trafic du RER A paralysé par une coulée de boue, aucun train ne circulera mardi

La ligne ferroviaire la plus fréquentée d'Europe est coupée entre les stations Défense et Auber. 

Après cette coulée de boue sur le RER A, une cellule de crise a été mise en place et 150 agents mobilisés. 
Après cette coulée de boue sur le RER A, une cellule de crise a été mise en place et 150 agents mobilisés.  (MAXPPP)
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Le temps de trajet des habitués sera forcément allongé. Le trafic du RER A, la ligne ferroviaire la plus fréquentée d'Europe avec 1,2 millions de voyageurs en moyenne par jour, est coupé entre les gares de La Défense et d'Auber à Paris en raison d'une coulée d'eau dans un tunnel de la ligne, depuis lundi 30 octobre. Aucun train ne circule mardi 31, et ce jusqu'à la fin de service, prévient le compte Twitter de la ligne.

Cette interruption du trafic est "due à un percement au niveau de Porte Maillot de la paroi du tunnel du RER A, dans le cadre d'un forage préliminaire des travaux conduits par SNCF Réseau, pour la gare Eole". Ce percement a entraîné un écoulement important et soutenu d'eau boueuse et de sable qui a noyé les voies sur une cinquantaine de mètres. La RATP assure qu'elle n'a pas eu le choix d'annuler le trafic des trains.

150 agents mobilisés

Le dispositif de transports de substitution est maintenu. La ligne 1 du métro, qui dessert les gares de La Défense et Charles de Gaulle-Etoile, a été renforcée, ainsi que les lignes 2, 6, 9 et 14, et 24 bus de substitution ont été mis en place entre Charles de Gaulle-Etoile et La Défense. 

Les équipes de la RATP travaillent sur le colmatage de la brèche, le pompage de l'eau et le déblayage du sable et de la boue sur la cinquantaine de mètres de voies inondées. Une cellule de crise a été ouverte et 150 agents sont déployés sur le terrain pour informer les voyageurs, a précisé la RATP.